Je travaille au service des relations œcuméniques du diocèse de Saint-Denis (93). En arrivant dans ce département il y a quelques mois, j’ai trouvé un territoire émaillé de nombreuses Églises. Conséquence des mouvements migratoires importants dans ce département, j’ai découvert, outre la présence de l’Église protestante Unie de France, celle de pas moins de 109 Églises évangéliques (pour celles qui sont répertoriées) ! Mais aussi de nombreux orthodoxes : d’Antioche, de Roumanie, de Serbie, de Macédoine, des Coptes venus d’Égypte, des Syriaques de la Turquie et de la Syrie, ainsi que des Érythréens.

Délégation catholique du 93 au Forum chrétien francophone (Oct. 2018)

Richesse et abondance donc. Mais aussi travail en perspective, car cette diversité ne rime pas forcément avec unité. Une partie de ma mission consiste donc à essayer de faire du lien ou vivifier ceux existants entre des communautés ecclésiales proches localement, mais qui le plus souvent s’ignorent… Mon grand désir est de leur faire goûter l’amitié profonde qui se vit en Christ dans les relations interconfessionnelles, la joie de n’être qu’un seul cœur en découvrant dans l’autre un frère et une sœur attaché à Jésus et aimé de lui.

Certes, c’est un grand labeur que l’unité des Chrétiens, mais me vient souvent à l’esprit le n°34 de nos constitutions : Nous faisons confiance à l’Esprit qui agit dans le monde et en nous. Il nous entraîne toujours plus loin vers un accomplissement auquel nous travaillons de toutes nos forces, mais que nous attendons comme un don.

Partagez !