Geneviève Médevielle est interviewée dans La Croix du 17 janvier 2019 : « Êtes-vous surprise par les témoignages qui sortent sur des religieuses victimes d’abus en Afrique au sein de l’Église ? »
Non, Geneviève n’est pas surprise : « Les moralistes et les accompagnatrices spirituelles connaissent malheureusement cette réalité qui aujourd’hui éclate au grand jour […], ici même, dans notre vieille Europe. » Elle essaie de décrire le mécanisme qui conduit à de tels abus. « Les abus sexuels des religieuses par des prêtres ont lieu la plupart du temps dans une relation qui est, au départ, spirituelle », explique-t-elle. Une formation des prêtres et des religieuses est nécessaire pour prévenir ces abus.
(à lire dans La Croix, page 19, ou sur le site de La Croix