AUBERVILLIERS

Nous sommes arrivées à Aubervilliers l’été 2021. Le chantier est terminé mais celui de la connaissance et de l’intégration commence, là où aucune Auxiliatrice n’a habité avant nous. D’emblée, dès notre arrivée, nous avons été touchées par la qualité de l’accueil qui nous est fait par les habitants d’Aubervilliers, proches voisins ou plus lointains.
Nous nous entraînons à un mode de vie communautaire singulier où nous tentons de gérer vie commune et vie autonome, notre maison se distinguant dans son architecture par l’existence d’espaces communs et de petits appartements individuels avec une petite chapelle bien matérialisée, d’où son nom de « Béguinage ».
L’aventure de l’intégration dans Aubervilliers et le diocèse se poursuit en gardant ce qui nous tient à cœur tel que nous l’écrivions en arrivant :
– refuser la fatalité de l’exclusion quelle qu’elle soit ;
– accompagner les personnes en quête de sens et d’intégration ;
– vivre des traversées humaines ;
– œuvrer pour une Église terre d’accueil des blessés de toutes sortes.

Cela nous donne la joie d’être en fraternité avec beaucoup de nos frères et sœurs en humanité à travers diverses activités. C’est bien la rencontre des personnes qui nous réjouit et est au cœur de nos vies.

  • Équipes diocésaine et paroissiale du catéchuménat
  • Interventions pour la formation professionnelle en travail social
  • Responsable de l’aumônerie de la maison d’arrêt de Villepinte (93)
  • Équipe diocésaine pour le synode
  • Conseils d’administration dans la finance solidaire
  • Accompagnement spirituel dans des cadres ecclésiaux divers
  • Accompagnement de congrégations religieuses (chapitres généraux, commissaire, animation…)
  • Association locale albertivillarienne de solidarité
  • Association locale de gestion collective d’une épicerie alternative locale et Amap
  • Soutien scolaire
  • Équipe d’animation paroissiale
  • Repas dominicaux ouverts à des paroissiens
  • Sonnette à la porte pour qui veut venir à l’office des complies chaque soir…
  • Et encore tant d’autre chose à inventer au fil des rencontres à venir dans cette Galilée où le Seigneur nous a donné rendez-vous…
Le marché sous nos fenêtres
La chapelle au fond de la cour