LOMME (Lille)

Notre communauté de Lomme est en proche banlieue de Lille. Nous sommes impliquées en Église et dans le monde professionnel, rejoignant des personnes dans des réalités très diverses. Nos réseaux se croisent et s’enrichissent : pastorale de la santé, étudiants ingénieurs, gens du voyage, accompagnement des jeunes….
Ce qui nous tient à cœur :
Une vie fraternelle simple et souple, enracinée dans la prière personnelle et communautaire, soutenue par le partage en confiance et en profondeur.
Nos liens avec la communauté internationale des Auxiliatrices : une sœur italienne de Calais participe à certains de nos temps communautaires et nous accueillons régulièrement des sœurs de passage.
L’hospitalité : nous aimons ouvrir notre maison et notre table, héberger des demandeurs d’asile, offrir un espace de repos et de prière, accueillir nos familles et amis, ceux avec qui nous travaillons…
L’attention à la création : engagées avec Église Verte, nous diminuons notre consommation d’énergie, réduisons nos déchets, nous privilégions les producteurs locaux.
Stéphanie

En tant que professe temporaire, je continue de découvrir et d’approfondir la vie religieuse dans ses différentes dimensions spirituelle, communautaire et missionnaire.
Ma mission consiste à étudier à temps plein la théologie à l’Institut Catholique de Paris. Je suis heureuse de cette formation par laquelle je fais un cheminement intérieur, et je me prépare à mieux témoigner de ma foi en Jésus-Christ. De plus, je vis cette mission en Eglise universelle, avec des étudiants aux profils très différents, par les origines culturelles, l’âge, les types de mission pastorale, les états de vie…
Dans la région lilloise, je participe à l’accueil fraternel d’une maison d’Eglise, lieu de rencontre entre des personnes du quartier, croyantes ou non, qui viennent pour différentes activités ou simplement pour discuter.

Bénédicte

Pour la 3e année je continue ma mission dans l’équipe diocésaine de la Pastorale Santé du diocèse de Lille, pour la formation et l’accompagnement des bénévoles.
Comme aumônier référent pour l’équipe d’aumônerie d’une clinique, je reste en contact avec le monde de l’hôpital. Je garde aussi quelques accompagnements dans la vie.
Participer au bureau du conseil diocésain de pastorale me situe quelque part au cœur de la vie du diocèse. Cela me rend heureuse d’être partie prenante de la mission de l’Église de cette manière et de la vivre avec d’autres.

Bernadette

« Heureux les pauvres de cœur, le Royaume des cieux est à eux » (Mt 5,3)

Je suis aumônière des Gitans et gens du Voyage pour les diocèses de Lille, Arras et Cambrai. Cette pastorale est une pastorale de la « Visitation », c’est-à-dire que je vais à leur rencontre là où ils sont, souvent dans des lieux reculés, et j’essaie de les associer le plus possible à la vie de l’aumônerie. Nous vivons ensemble des temps de prière, des messes, des pèlerinages, et je partage leurs joies et leurs peines.
Ma foi et la rencontre de ce peuple m’invitent à la « pauvreté de cœur », à la simplicité. Cette « pauvreté » me met en état de désirer apprendre, connaître, découvrir ce peuple du Voyage.
Je suis responsable de la communauté de Lomme et je vais tous les 15 jours à Paris pour travailler avec le conseil provincial dont je fais partie.

Voir le camion chapelle

Anne-Marie

Je reviens dans le Nord après 19 ans, dans un autre lieu que Villeneuve d’Ascq et l’Education Nationale où j’étais en mission.
C’est le temps d’un autre rythme habité par les expériences vécues au Cameroun, au service du généralat et avec les sœurs aînées.
Je me rends disponible pour écouter, voir, et être accueillante à ce qui surgira.

Céline

Je vis ma 6e année dans le nord et après l’année du 3e an vécue l’année dernière, j’ai repris pleinement ma mission.
Je suis toujours enseignante à l’ICAM de Lille (Institut Catholique d’Arts et Métiers). J’essaye d’y transmettre mon goût pour l’électronique, j’apprécie aussi la possibilité d’accompagner les étudiants dans la construction de leur projet professionnel et de leur projet de vie grâce à la pédagogie ignatienne.
Je suis aussi engagée dans le réseau Magis avec des jeunes de 18 à 30 ans, je participe à la coordination des activités sur Lille et j’accompagne une équipe Magis avec des étudiants. Entendre les joies et les questionnements des plus jeunes me permet de rester ouverte à la nouveauté et au monde qui bouge. Enfin j’accompagne spirituellement des personnes dans leur vie quotidienne.