LOMME (Lille)

Notre communauté de Lomme est en proche banlieue de Lille. Nous sommes impliquées en Église et dans le monde professionnel, rejoignant des personnes dans des réalités très diverses. Nos réseaux se croisent et s’enrichissent : pastorale de la santé, étudiants ingénieurs, gens du voyage, secours catholique, accompagnement des jeunes….
Ce qui nous tient à cœur :
Une vie fraternelle simple et souple, enracinée dans la prière personnelle et communautaire, soutenue par le partage en confiance et en profondeur.
Nos liens avec la communauté internationale des Auxiliatrices : une sœur italienne de Calais participe à certains de nos temps communautaires et nous accueillons régulièrement des sœurs d’autres pays.
L’hospitalité : nous aimons ouvrir notre maison et notre table, héberger des demandeurs d’asile, offrir un espace de repos et de prière, accueillir nos familles et amis, ceux avec qui nous travaillons…
L’attention à la création : engagées avec Église Verte, nous diminuons notre consommation d’énergie, réduisons nos déchets, nous privilégions les producteurs locaux.
Stéphanie

En tant que professe temporaire, je continue de découvrir et d’approfondir la vie religieuse dans ses différentes dimensions spirituelle, communautaire et missionnaire.
Je suis en formation de théologie à l’Institut Catholique de Paris. Mes études nourrissent ma vie de foi ainsi que ma mission pastorale, pour pouvoir davantage témoigner du Christ.
Par mon autre mission principale, je suis aumônière des étudiants à l’Université Catholique de Lille : en équipe d’aumôniers, nous accompagnons les étudiants dans leurs activités spirituelles, fraternelles, de formation, de service et d’annonce de l’Evangile. Je suis heureuse de prendre part à cette vie en Eglise au cœur de l’université, en relation avec tout ce qui fait le quotidien des étudiants.

Maryvonne

« C’est un exemple que je vous ai donné pour que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. » (Jn 13,15)

Au Secours Catholique, par les cours de français, l’écoute des personnes en précarité, l’organisation de temps forts…, avec d’autres bénévoles, nous permettons aux personnes de développer leur capacité à se prendre en charge pour sortir de leur situation et retrouver le goût et la joie de vivre.
A la communauté, je suis un peu comme « la grand-mère ». Cela signifie davantage de présence, une attention aux unes et aux autres, rendre des petits services qui améliorent la vie quotidienne.

Bénédicte

Pour la 2e année je continue ma mission dans l’équipe diocésaine de la Pastorale Santé du diocèse de Lille, pour la formation et l’accompagnement des bénévoles.
Comme aumônier référent pour l’équipe d’aumônerie d’une clinique, je reste en contact avec le monde de l’hôpital. Je garde aussi quelques accompagnements dans la vie.
Participer au bureau du conseil diocésain de pastorale me situe quelque part au cœur de la vie du diocèse. Cela me rend heureuse d’être partie prenante de la mission de l’Église de cette manière et de la vivre avec d’autres.

Bernadette

« Heureux les pauvres de cœur, le Royaume des cieux est à eux » (Mt 5,3)

Je suis aumônière des Gitans et gens du Voyage pour les diocèses de Lille, Arras et Cambrai. Cette pastorale est une pastorale de la « Visitation », c’est-à-dire que je vais à leur rencontre là où ils sont, souvent dans des lieux reculés et j’essaie de les associer le plus possible à la vie de l’aumônerie. Nous vivons ensemble des temps de prière, des messes, des pèlerinages et je partage leurs joies et leurs peines.
Ma foi et la rencontre de ce peuple m’invitent à la « pauvreté de cœur », à la simplicité. Cette « pauvreté » me met en état de désirer apprendre, connaître, découvrir ce peuple du Voyage.
Je suis responsable de la communauté de Lomme et je vais tous les 15 jours à Paris pour travailler avec le conseil provincial dont je fais partie.

Voir le camion chapelle

Céline

Cette année est pour moi une année particulière puisque je vis mon troisième an, il s’agit d’une année de formation, de relecture et d’approfondissement spirituel chargée de tout ce que j’ai vécu depuis le noviciat. Dans ce cadre j’ai la chance de pouvoir refaire la grande retraite de 30 jours pour renouveler mon ancrage à la suite du Christ.
Je vis cette année en gardant ma mission avec les étudiants à l’ICAM de Lille (Institut Catholique d’Arts et Métiers). J’essaye d’y transmettre mon goût pour l’électronique, j’apprécie aussi la possibilité d’accompagner les étudiants dans la construction de leur projet professionnel et de leur projet de vie grâce à la pédagogie ignatienne.
Je garde du temps chaque semaine pour des lectures qui me nourrissent et pour la contemplation de la présence du Christ dans le monde dans lequel je vis.