PARIS Belvédère

Toutes les trois au service de la province depuis septembre 2015, nous sentons que notre vie communautaire est un bon soutien pour cette mission auprès de nos sœurs. La vie fraternelle, la prière, l’accueil et la détente nous aident à ne pas laisser les soucis prendre toute la place et à élargir notre horizon !
Emmanuelle

Je suis supérieure provinciale depuis le 1er septembre 2015 ; j’approfondis ma connaissance de la province et l’accompagnement des soeurs et des communautés

Geneviève

Au service des sœurs aînées de notre province de France-Belgique, j’admire les trésors de foi et d’amour qui donnent sens et rayonnement à leur vie jusque dans les épreuves de la vieillesse. Je me réjouis de leur ouverture au monde et du soutien de leur prière, par exemple quand il s’agit des initiatives de la congrégation envers les migrants, les jeunes…

Catherine

Je suis économe provinciale depuis 2015 et apprécie de plus en plus ce service des sœurs, de l’Institut. Le réseau relationnel, indispensable pour réaliser cette mission aux aspects techniques, lui donne toute sa dimension apostolique.