PARIS Jardin

Située à l’arrière de La Barouillère, du côté de son jardin, notre communauté se caractérise par la diversité des engagements apostoliques : dans la vie professionnelle, les études théologiques et le service de l’Institut. S’ajoute également la richesse des générations différentes, la dimension internationale ainsi que l’accueil d’une sœur d’une autre congrégation. La proximité de l’église St Ignace permet d’être engagées auprès des jeunes en particulier par l’accompagnement spirituel et la participation aux projets de la Maison Magis

Sylvie

Éducatrice spécialisée de formation, j’interviens dans la formation de travailleurs sociaux. Je participe également à un Collectif qui réfléchit aux questions cliniques mais aussi éthiques que posent l’accueil et la prise en charge des Mineurs Non Accompagnés en France. J’assure également quelques accompagnements spirituels et je suis heureuse de collaborer avec la famille ignatienne en participant notamment aux projets de la Maison Magis.

Myriam

Présidente de l’Association Accueil Barouillère, je viens de rejoindre Paris pour être davantage sur place afin de réfléchir avec Sylvie, Directrice, à l’avenir de l’Accueil suite aux travaux faits dernièrement afin que la maison puisse donner sa pleine mesure.
Je continue aussi de rencontrer régulièrement nos sœurs aînées en Ehpad à Versailles et Chartres qui m‘apportent beaucoup ainsi que l’accompagnement, heureux, de la communauté « Barouillère 5e », d’une communauté locale CVX, et de quelques personnes. Au sein de ces missions variées, j’essaye de garder un climat de disponibilité et de gratuité qui, pour moi, caractérise l’âge de la retraite.

Anne-Marie

J’ai traversé la cour et arrive dans la communauté du jardin. Je poursuis le service à l’économat général : des services divers pour les sœurs en mission ou les provinces. Je rejoins régulièrement nos sœurs aînées de Chartres et je participe au conseil d’administration du CISED.

Fumi

En étant envoyée à nouveau de la province de Japon, je m’engage dans les études de théologie au Centre Sèvres. J’ai aussi la joie de travailler ensemble avec la famille ignatienne.

Espérance

D’origine rwandaise, je suis assistante sociale auprès des personnes en situation de précarité ou d’exclusion en raison d’un handicap, du chômage ou d’une histoire blessée. Contribuer à l’hébergement, au soin et à l’insertion sociale et professionnelle de ces personnes, c’est leur donner le goût de vivre. Ce qui est le plus important pour moi dans ma mission, c’est d’aider la personne à retrouver sa dignité.