Eugénie SMETMarie de la Providence -, fondatrice des sœurs Auxiliatrices, est décédée le 7 février 1871 à l’âge de 46 ans. L’Eglise fait mémoire d’elle en ce jour anniversaire. Les Auxiliatrices à travers le monde ont célébré cette mémoire.

A La Barouillère, à Paris, des membres descendant de la famille d’Eugénie s’étaient joints aux Auxiliatrices et à quelques amis pour rendre grâce à Dieu pour la vie de Marie de la Providence et pour tout ce qu’elle nous a donné et transmis.

« Seigneur, nous te rendons grâce pour la vie de Marie de la Providence, pour sa confiance en toi et son courage, pour les fondements solides qu’elle a posés pour notre Institut et pour les discernements qu’elle a su opérer et qui ont orienté notre histoire.
Donne-nous aujourd’hui de savoir cultiver cette même intelligence de cœur qui sait à la fois compter sur toi de façon radicale et se donner soi-même généreusement pour accomplir la mission reçue.

Seigneur, nous te rendons grâce pour le testament qu’elle nous a laissé au moment de mourir : « Charité, charité, charité ».
Donne-nous de le garder toujours comme boussole dans nos vies communautaires ou de Province comme dans toutes nos relations.

Seigneur, nous te rendons grâce pour le charisme qu’elle nous a donné : la solidarité universelle, l’accueil de la libération en Jésus Christ, l’attention particulière à ceux et celles que l’on oublie.
Donne-nous de trouver pour aujourd’hui les chemins qui permettront à chaque membre de la famille auxiliatrice de déployer ce charisme de façon féconde dans l’Eglise et pour le monde. »

« Ô Père,
Tu as révélé à la Bienheureuse Marie de la Providence
la mystérieuse solidarité qui unit les vivants et les morts.
Donne-nous, à son exemple, d’aider tous les humains,
principalement celles et ceux que l’on oublie et celles et ceux qui souffrent,
jusqu’à leur rencontre définitive avec Dieu. »

Avant la messe…