En prison, « on est classé au rang de non-humain »

A l’occasion de la sortie de son livre Le Dieu des abîmes, Isabelle a été interviewée par RCF le 3 février. A écouter !

« Il n’y a aucune intimité en prison »
La France vient d’être condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme, pour la situation dans ses prisons. En cause, le surpeuplement des prisons, et les matelas au sol disposés dans une même cellule. Une condamnation qui n’étonne pas Isabelle Le Bourgeois. Cette religieuse auxiliatrice, psychanalyste, a travaillé pendant une dizaine d’années à Fleury-Mérogis. Elle est l’auteure de « Le Dieu des abîmes » (éd. Albin Michel).
Lire l’article sur le site de RCF