La vie en partage

Le visiteur qui entre en ce moment dans les couloirs de la Barouillère peut contempler une exposition de quelques-unes des œuvres réalisées par les sœurs plus âgées de notre congrégation. Toutes « amatrices » mais toutes attentives à saisir la beauté du monde qui nous entoure et à travers elle l’espérance qui le porte. Elles partagent ici la longue patience nécessaire pour entrer en consonance avec sa part de mystère.

Diversité des formes et des inspirations, diversité des techniques. Mais en introduction les icônes qui appellent le Règne à venir et l’humble travail de tricot et de couture qui parle d’hommes, de femmes et d’enfants qui sont au cœur de la création et qui sont à aimer et à protéger.

Comme l’a écrit Corinne dans un des petits poèmes qui accompagnent ce parcours, il s’agit ici chaque fois de la « Veille fidèle d’une femme au chevet qui porte l’aurore et le couchant ».

Merci à Suzanne, Françoise, Véronique, Marie-Françoise, Annette, Marie-Christille, Ghislaine, Marie-France, Colette, Emmanuelle, Marie-Jo et Elisabeth de nous offrir cette contemplation.