A La Barouillère nous avons des bacs à compost depuis quelques années. Des sœurs, qui ont également une maison d’accueil, à 1 km de chez nous, sont venues nous rendre visite :

« A la veille du printemps, nous sommes allées à 4 voir le compost des sœurs Auxiliatrices, aménagé avec l’aide d’un maître composteur et du matériel fourni par la mairie du 6e.

Nous avons été impressionnées par l’intérêt et la simplicité de la chose.  Maintenant, c’est une question de volonté, de collaboration éventuelle avec l’école Ste Geneviève, de motivation des jardiniers pour l’utilisation du compost sur nos parterres et d’une prise de contact avec la mairie.  Nous avons vu que nous aurions bien la place de mettre nos bacs, près des poubelles actuelles… ce qui de plus serait très facile et donc faciliterait la collaboration de tous. »

Nous nous réjouissons que d’autres congrégations se mettent au compost. Oui, même dans Paris, dans le 6e, c’est possible de devenir plus écologiques – et peut-être mettront-elles aussi bientôt des ruches dans leur jardin…