Vivre le vœu de pauvreté aujourd’hui

JP (1)
Les jeunes Auxiliatrices d’Italie et de France se sont retrouvées à La Barouillère, à Paris, pour 2 jours de formation sur le vœu de pauvreté les 27 et 28 novembre.

Un rapport aux biens et aux manques qui fait sens

Nous avons partagé et réfléchi ensemble. Nous nous sommes enrichies de l’éclairage de deux de nos sœurs plus expérimentées sur des manières possibles de témoigner de l’évangile dans notre société :

  • mettre en commun les biens,
  • opter pour un mode de vie simple et fraternel avec une attention à l’écologie
  • apprendre au contact de personnes en situation de précarité

Ces éléments nous sont apparus comme des moyens de tendre vers une vie heureuse parce que riche en relations.